UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA65052137-1


06.08.2013

On comprend le coup de gueule de Daniel Bayou

Qui ne se rallierait pas à l'indignation de l'ancien major des sapeurs pompiers de l'Ain, aujourd'hui retraité, qu'est Daniel Bayou. Un retraité hyper actif , généralement occupé à ses orchidées, mais qui n' a pas encore digéré l'acte idiot commis en début de fête locale sur un défibrillateur récemment installé sur le site sportif du stade municipal, Plus exactement, cette borne est adossée à la Maison de la randonnée. Dans la nuit du vendredi au samedi 3 août elle a été en partie démolie et rendue inutilisable.
 
"L'imbécile qui s'est défoulé sur ce défibrillateur a-t-il réalisé un seul instant que par sa faute quelqu'un pouvait mourir, faute de secours d'urgence. Lui-même pourrait être victime de son geste. C'est ignoble et le type qui a fait ça a atteint les sommets de la bêtise" tempête Daniel qui sait de quoi il parle quand il s'agit de secours en cas de malaise cardiaque. "Nous ne parlerons pas des conséquences financières qui, à la limite, peuvent paraître secondaires. Bien qu'un défibrillateur coûte la bagatelle de 2000 €. Mais il y a de quoi être plus qu'indigné d'un tel comportement" ajoute-t-il courroucé.
 
Selon certaines sources, l'auteur de "l'exploit"  serait identifié et ne réside pas au village. L'enquête, menée sur plusieurs fronts, suit son cours.

 

PHOTO : La précieuse borne (à droite) est désormais inutilisable.

Entrer des mots clefs


15:02 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : défibrillateur | | |

Les commentaires sont fermés.