UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA65052137-1


26.02.2014

L'hommage de Michel Sarda au regretté Jean-Claude Laffont

Le message ci-dessous est transmis par Michel Sarda, Président de l'Association Communale de Chasse Agréée (ACCA),

Jean-Claude, mon ami, notre ami,

Aujourd’hui, la détresse de tous tes proches, les êtres aimés, les amis, est incommensurable ; tu quittes un monde où ta présence, ton existence, ta vie laisseront les traces indélébiles de l’homme simple et généreux que tu fus.
Pour moi, ton ami d’enfance, comme pour tous ceux qui te  côtoyèrent, tu étais celui que l’on aimait rencontrer, retrouver, et avec qui l’instant passé avait une saveur particulière :  celle du goût de la vie, des plaisirs ordinaires des hommes épanouis dans leur univers naturel. Ta pudeur n’avait d’égale que ta promptitude à juger avec délicatesse et pertinence la situation  proposée par les aléas de cette vie que tu voulais sans embûches. Ton intelligence, ta vivacité d’esprit,  ta propension à utiliser la dérision comme arme impitoyable étaient aussi caractéristiques que riches et recherchées, inconsciemment ou pas, par les compagnons trouvant auprès de toi les réponses à la plupart de leurs questions.

 Si tu écoutais l’autre, tu restais toi-même, fier, droit dans tes convictions, les faisant souvent partager, quelquefois péremptoirement s’il le fallait, excluant toujours tout esprit partisan,  trop enclin que tu étais à être juste et à rester dans la vérité !  Souvent dans nos conversations, même les plus ordinaires, ta perspicacité, ta finesse éclairaient l’instant de l’échange ; tout à coup la banalité du propos, la simplicité des mots s’égayaient et un halo de bonheur, de joie simple envahissait notre espace.

hommage de M.Sarda

Désormais, il va manquer à chacun de tes amis l’écho de tes bons mots, de ton rire malicieux, l’image de ton visage, de tes yeux curieux et empreints de bonté. Un grand vide s’installe, nous allons vainement attendre tes réactions, nous allons malgré tout espérer que l’exemple que tu fus nous aidera à continuer à nous appuyer sur ton œuvre d’homme intègre, généreux et de bonne volonté ! Les souvenirs inévitables enfouis dans nos mémoires encombrées par les évènements de nos vies respectives, surgiront heureusement pour nous rappeler l’homme attachant que tu étais accentuant ainsi le malheur qui frappe aujourd’hui ton entourage familial et l’immense cercle d’amitiés que tu avais créé, sans l’avoir décidé, tout à fait naturellement.

. Adieu, Jean,-Claude

12:06 Publié dans associations | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : hommage de m.sarda | | |

Les commentaires sont fermés.