UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA65052137-1


12.05.2014

Irénée Bonhoure parti pour son dernier voyage

 Deux hommes insérés de longue date dans l’histoire locale, ont été conduits à leur dernier sommeil, ce même lundi 12 mai, emportés par cette sale maladie que tout un chacun redoute.

 

Décédé deux jours avant Armand, son ancien voisin,  Irénée Bonhoure, aurait fêté ses 81 ans ce 19 mai, après plus de trente ans de métier dans le bois. Formé à la menuiserie locale de Louis Faure, puis chez Estève à Peyrens, il deviendra au fil des ans un ébéniste de renom dont l’atelier de restauration reçoit les plus beaux meubles de la région. Il aura même marqué de son empreinte un meuble appartenant à la famille royale d’Espagne. « Manitas de oro » disait-on de ce manuel aux multiples talents qui a su transmettre son art à son fils Philippe.

 

Irénée était aussi un chasseur et un surdoué de la pêche.« Il faut avant tout savoir lire l’eau » disait en traquant la truite ce natif du Taureau, signe de terre dit-on. Il « sentait » où était embusquée sa proie. Comme il sentait les coins à champignons, là-bas, dans ce Luzenac ariégois où il vivait sa retraite aux côtés de son épouse Suzanne. Un artiste assurément, mais un caractère carré, avec des colères himalayennes, des jurons aussi perforants qu’irréligieux. Pourtant, au-delà de ces éruptions, se cachait un personnage attachant, fidèle en amitié, foncièrement bon et serviable, d’une sensibilité jusqu’aux larmes. Qui ne pouvait laisser quiconque indifférent.

 

Parents et amis l’ont entouré une dernière fois pour son ultime voyage. A Suzanne, Philippe, Lydie, Emilie et tous leurs proches nous adressons nos très sincères condoléances 

 

décés bonhoure

       ci-dessus :  Irénée était un artisan "à l'ancienne", des doigts en or               

23:23 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : décés bonhoure | | |

Commentaires

J'ai passé en revue en ligne plus de trois heures ces jours-ci, mais j'ai jamais trouvé un article intéressant comme le vôtre. À mon avis, si tous les propriétaires de sites web et les blogueurs font comme vous avez fait, l'internet peut être beaucoup plus utile que jamais auparavant.

Écrit par : maxosize en pharmacie | 08.10.2014

Les commentaires sont fermés.