UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA65052137-1


24.10.2014

Le Papot’ Club, fallait y penser

C'est Christine Bradford, une anglaise habitante du Villa qui a eu cette brillante idéeElle a créé le Papot’club pour les dames. On connaissait les cafés-philo, les cafés-concert, voici en exclusivité au village le café-papotage ( photo )

Ces dames ont tenté l’expérience en juin et ça marche depuis, autour d’une table du bistronome où Virginie les attend tous les mardis à partir de 10 heures, prête à leur servir un bon café avec son sourire habituel. Ses clientes d’un nouveau genre échangent abondamment, autour d’un livre ou d’un film, les anglaises améliorent leur français et vice-versa. On papote ferme mais comme le dit Chantal « Ici les cancans plus ou moins venimeux sont proscrits »

En somme, contrairement à ce que dit la chanson, ici au Villa " Etre femme libérée, tu sais, c’est pas difficile"

la Papot'club

 

23:58 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : la papot'club | | |

Commentaires

Comme tu as bien su présenter cet "évènement" Raymond, merci à toi Dès que tu trempes ta plume dans l'encre elle écrit toute seule! Bravo!

Écrit par : chatou11 | 25.10.2014

Les commentaires sont fermés.