UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA65052137-1


10.01.2016

Paule Bergé s'en est allée

Elle était née en octobre 1921 et on l'appelait communément Paulette. Le fil conducteur de sa longue existence fut l'enseignement, au sens le plus noble du terme. Elle a exercé au village de 1957 à 1975, dix-huit années le long desquelles ses anciens élèves vous diront que « Madame » était très exigeante, mais patiente et bienveillante, consciencieuse et méthodique. Une institutrice « à l'ancienne » pourrait-on dire, une dame discrète que parents et élèves côtoyaient avec déférence.

Cette fille de Pierre Coste, lequel fit carrière dans la gendarmerie, était l'épouse de Jean Bergé, un solide agriculteur trop tôt disparu et la maman de Bernard, lui-même agriculteur et ancien conseiller municipal. Elle a assuré pendant des années beaucoup de remplacements, à la demande de l'Education Nationale, ce qui l'a amenée à exercer jusque dans le Var. Mais aussi à Roquetaillade, Belvèze et d'autres villages du Razés. Toujours avec le même dévouement.

Vendredi 8 janvier, c'est une foule nombreuse qui emplissait l'église puis le cimetière où Paulette repose désormais aux côtés de ses ancêtres. Toutes nos condoléances aux familles frappées par ce deuil.

                             Paulette, chez elle, trouvait toujours à s'occuper

décés bergé

15:30 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décés bergé | | |

Les commentaires sont fermés.