UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA65052137-1


08.04.2016

Le Conseil d'Administration du CIAS s'est réuni le 30 mars

Nous en avons extrait les points suivants :

Le président du CIAS Piège-Lauragais-Malepère propose à l’assemblée de rajouter un point à l’ordre du jour relatif aux contrats d’assurance des risques statutaires. En questions diverses, il s’agira de faire un point sur l’impact pour le CIAS de la loi sur l’adaptation de la société au vieillissement ainsi que de son projet de candidature à l’expérimentation SPASAD.

1) Vote du compte administratif et du compte de gestion 2015 du SPASAD et proposition d’affectation des résultats :

Jacques DANJOU présente le compte administratif du SPASAD :

Dépenses :

Groupe 1 : Les dépenses les plus conséquentes de ce groupe concernent les indemnités kilométriques versées aux agents du SAD qui se déplacent à domicile sur tout le territoire du CIAS, parfois jusqu'à trois fois par jour chez les plus dépendants.

Recettes :

Les recettes du SAD proviennent de la participation du Conseil Départemental (heures APA, aide sociale et PCH : Prestation Compensatrice du Handicap.,) des caisses de retraites et de la participation des familles sur la base d’un tarif horaire de 18.50 €.

2) Vote du compte administratif et compte de gestion 2015 « Portage de Repas »

Jacques DANJOU présente le compte administratif du service de portage de repas dont le prix est fixé à 7.50 € depuis juin 2015

3) Budget prévisionnel du service de « portage de repas » à domicile 2016

Proposition d’évaluer le budget prévisionnel sur une activité de 28 000 repas et de maintenir le tarif à 7.50 €.

Compte tenu de ces éléments, les charges à caractère général s’élèvent à 187 816 € dont 173 056 € sont affectés aux achats des repas fournis par les divers prestataires . Les dépenses prévisionnelles des charges de personnel s’élèvent à 51 750 €. Tarif portage de repas : Pour l’année 2016, il est proposé de maintenir le prix à 7.50 € (hors prises en charges APA, Aide Sociale et CCAS).

Etablissements spécialisés Alzheimer : Alain ROUQUET ( photo, 2ème à gauche) demande s’il existe des unités spécialisées pour les patients atteints d’Alzheimer. Marie-Hélène BOYER, directrice de la maison de retraite de Montréal, précise qu’il existe des unités protégées au sein des EHPAD avec prise en charge thérapeutique non médicamenteuse pour stimuler les sens des patients et les apaiser (musicothérapie, art thérapie…).

Toutes les délibérations étant adoptées à l’unanimité, la séance est levée à 19 h.

CIAS-C.A

 

11:15 Publié dans communauté-communes | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cias-c.a | | |

Les commentaires sont fermés.