UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA65052137-1


03.12.2012

Brassens aurait aimé ce petit bonheur posthume

Le FJEP a ouvert le mois de décembre de bien belle façon, en exposant une originale collection de nature, au grè de laquelle les photos de randonnées des Passejaïres se mêlaient à
celles des orchidées que vénère et cultive Daniel Bayou. Dans ces évocations champêtres le concert du soir, samedi 1er décembre, était bien à sa place pour faire revivre celui dont on
n'oubliera pas de sitôt  "Auprès de mon arbre" ou  encore "la petite marguerite" et "la chasse aux papillons".
 
En ce samedi 1er décembre c'est Jean-Marie Juraver (photo) et sa guitare aux accords bien cadrés qui ont offert au public quelques instants savoureux dédiés au célèbre Sêtois. Sur scène il y avait un air de famille avec Michaël, fils de Jean-Marie, à la contrebasse - on ne pouvait pas oublier Pierre Nicolas qui accompagna Brassens comme son ombre - et jusqu'au touchant portrait, en toile de fond, du grand Georges, réalisé par la maman de Michaël.
 
Les grands standards ont été exécutés par ce duo de musiciens, avec une fidélité  revendiquée aux sonorités et au phrasé des originaux. Simples et nature, les deux artistes ont su créer une osmose intime avec le public (photo) l'invitant à fredonner. C'est là que dans la salle André Barillon a justement fait valoir ses connaissances du répertoire de Brassens. Normal, on était en famille. Incontournables, "les copains d'abord", scandés des mains,  précédèrent le pot amical.

BRASSENS 001.JPG

 

BRASSENS 005.JPG

18:28 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

18.10.2012

Quand Laurent et André marient leur passion de la musique

Depuis ce portrait du trompettiste André Baronchelli, que nous avions publié dans ces colonnes le 27 août 2007, beaucoup de notes sont passées sous son instrument, une "si-bémol" qu'on entend souvent retentir dans la nature, quelque part dans les collines de Montplaisir. Résultat André a bougrement progressé dans sa technique instrumentale. Au point d'envisager l'enregistrement d'un CD. Mais avec un petit supplément d'orgue.
 
Et ce majestueux mariage de l'orgue et de la trompette, nous en avons découvert l'avant-première dernièrement en l'église St.Pierre. Au clavier il y avait un connaisseur en la personne de Laurent Cellier, co-titulaire des grandes orgues de St.Michel de Castelnaudary. Nos deux complices ont travaillé des grands cantiques classiques, avec les incontournables "Ave Maria", faisant vibrer les voûtes du vénérable édifice de sonorités rares. Evidemment on a assisté là à une ébauche, une espèce de prototype et il y aura encore pas mal de travail pour André. Peut-être un concert en 2013 ?  "Pas impossible"  ose-t-il.
 
 baroncelli 006.JPG
L'organiste et le trompettiste ont sérieusement travaillé.  

baroncelli 002.JPG

12:14 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | | |

15.10.2012

Décevante fréquentation au concert de l'Harmonie

C'est vrai la météo n'était pas des plus réjouissantes, tout comme cela s'était produit en mars dernier, pour la venue de l'Harmonie de Villepinte. Mais est-ce vraiement une excuse. Un auditoire d'une dizaine de spectateurs du village, voilà qui n'est pas très encourageant pour les musiciens d'André Vieu qui ont, comme à leur habitude, offert une prestation de qualité.
 
harmonie 001.JPGUn répertoire éclectique, des pièces exécutées en solo, (ci-contre à g.)alternant avec des duos ou encore des quatuors de trompettes ou de trombonnes, ont illustrè les talents multiples de musiciens de toutes générations, jouant sur des instruments que l'on n'a pas l'occasion d'entendre souvent, comme le bugle, le hautbois, la flûte, la clarinette basse. Un beau concert qui a ravi les mélomanes présents qui ont généreusement, au terme de sa prestation, ovationné l'orchestre villepintois.
 
L'Harmonie de Villepinte rend visite au village chaque année depuis des décennies. Cette plaisante tradition va-t-elle se poursuivre ? On est en droit de se poser la question.
 
Un impressionnant pupitre de cuivres était à l'oeuvre. 

harmonie 013.JPG

harmonie 006.JPG

Régine, l'épouse du chef, (à gauche) aussi à l'aise à la flûte qu'au hautbois.

12:06 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (1) | | |

10.10.2012

Prochaine venue de l'Harmonie de Villepinte

Dimanche 14 octobre sous les halles, à 16h30  les musiciens d'André Vieu donneront leur concert annuel. Comme à son habitude l'Harmonie propose un répertoire propre à satisfaire tous les âges. 

18:43 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

31.07.2012

Une heure avec trois authentiques musiciens

Dans le cadre du programme "L'heure musicale du dimanche", le dernier concert donné en la collégiale St.Michel, à Castelnaudary, a visité des oeuvres de qualité parmi lesquelles nous citerons le "Prélude op 29" de Gabriel Pierné, ou un "Laudate pueri" de Heinrich Schütz, avant qu'éclatent sous les voûtes séculaires le "Domine Deus" de Vivaldi et le "Prélude en sol mineur de Brahms".

concerts29.7 010.JPG

Aux claviers de l'orgue ont opéré successivement Brigitte Meyer et le titulaire du poste Laurent Cellier (ci-dessus)  dont elle est l'élève. Mais loin d'être une débutante quand on la voit évoluer parmi les 41 jeux du monumental instrument signé Cavaillé-Coll, actionnant les trois claviers de 54 notes et un pédalier de 27 notes. Le public, moins dense que lors de précédents concerts, a pu dans le même temps savourer la prestation magistrale de Marie-Line Rivière sur le pupitre soprano, prestation sublimée par l'orgue dont elle s'est joué pour dérouler un filet de voix tout en énergie et en nuances. On retiendra l'exécution, dans son répertoire, du "Bist du bei mir" de Bach où l'ancienne cantatrice des Opéras de Monte-Carlo et de Nice a dévoilé toute la mesure de son talent. Les amoureux d'art vocal étaient à la fête.
 
Le prochain concert de l'Heure Musicale du dimanche, destiné à l'orgue, sera donné dimanche 19 août à 16 heures. entrée gratuite.
 
concerts29.7 002.JPG
En ouverture du concert Brigitte Meyer a présenté ses deux partenaires.

 

concerts29.7 006.JPG

ci-dessus : Marie-Line Riviere plein chant


 

23:53 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

30.07.2012

Un concert inédit a magnifié la chapelle de Besplas

Le dernier dimanche de juillet a été marqué par un séduisant récital d'instruments à cordes dont les accents étaient en parfaite harmonie avec la richesse historique des lieux.

Ce rendez-vous avait en effet pour cadre la chapelle St.Martin de la Salle, au pied des contreforts de Besplas.

Jacques Danjou, le maire, a d'abord remercié l'assistance et a rappelé le symbole historique de la chapelle avant que Fabienne Leroy prenne à son tour la parole. Cette nouvelle responsable de l'Office de tourisme de Fanjeaux a mis l’accent sur la série de trois concerts donnés cet été dans des sites riches d’Histoire, en vue de les valoriser car ils sont encore trop méconnus.

 La prestation musicale pouvait commencer et Dominique Wolf, normande devenue audoise, a alors fait corps avec sa harpe celtique, tissant de ses doigts agiles une toile de sonorités gracieuses, une musique éthérée, lumineuse, céleste, parfois rythmée par les accords tout en touches délicates d'une mandoline ou d'une guitare. Deux instruments réunis dans un mariage rare pour caresser les voûtes de la chapelle de leurs vibrations cristallines. Le regard ailleurs, comme dans un monde onirique, ou les yeux clos, Ismaël Dervish, le partenaire de la talentueuse harpiste traduisait, sur guitare ou mandoline, toute la magie de la musique quand elle vous embarque pour un voyage dans un autre univers. La harpiste compose ses propres musiques et le répertoire de ce jour était d’inspiration celte. Mais Dominique Wolf a plus d’une corde à... sa harpe et peut offrir des rythmes latinos et même quelques escapades jazzy. Forts de cet éclectisme, ces artistes originaux animent aussi des mariages ou autres festivités familiales.

 Le public ravi de ce concert hors du commun s’est ensuite rassemblé sur l’herbe qui entoure la chapelle pour le petit verre amical.

(contact : www.dominiquewolf-harp.com - courriel : domiwolf@yahoo.fr)

harpebesplas.JPG 

Tour à tour légère ou lyrique, gracieuse ou énergique, en tout cas une musique très originale. 

 concerts29.7 015.JPG

 La chapelle a connu une bonne affluence de mélomanes.

16:51 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

27.06.2012

L'heure musicale du dimanche accueillera trois musiciens du village

Trois rendez-vous sont proposés aux mélomanes au cours des mois de juillet et août en la Collégiale St.Michel de Castelnaudary, de 16 à 17 heures. Le dimanche 15 juillet sera destiné à l’orgue, le 29 juillet à l’orgue et au chant, le 19 août à l’orgue. Le magnifique instrument « Cavaillé-Coll » classé monument historique depuis 1969, avec ses 41 jeux et ses trois claviers, se place au centre de ces trois rendez-vous d’été.

Ces concerts seront une rare occasion d’entendre se produire trois musiciens résidents de Villasavary.

 - D’une part Marie-Line Rivière, artiste lyrique diplômée du Conservatoire National de Région de Bordeaux, chef de chœur, directrice d’école de musique. Cette soprane s’est produite de longues années à l’Opéra de Monte-Carlo et de Nice. Tout récemment, elle a donné de la voix en la collégiale aux côtés du trompette Hervé Feraud et de l'organiste Dominique Baubet.

 - D’autre part Laurent Cellier, organiste titulaire des orgues de la collégiale, diplômé de l’Institut des arts & musiques sacrés de Toulouse, plus récemment devenu chef de chœur.

 - Enfin Brigitte Meyer, issue d’une formation organistique en Suisse, en classe de Philippe Laubscher, actuellement élève de Laurent Cellier.

 Ils offriront un programme éclectique d’œuvres du 16ème au 20ème siècle. Entrée gratuite.

marilinerivière 005.JPG

Marie-Line Riviere s'est produite en la collégiale le 24 juin dernier. A sa droite l'organiste Dominique Baubet et Hervé Feraud.

16:34 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | | |