07.07.2014

Une belle fin d’année scolaire pour Grégoire Muzas

Quand il ne met pas les mains dans la farine pour aider son père il ne faut pas croire que Grégoire Muzas regarde les mouches voler. Il vient en effet de se voir décerner un  diplôme qui met un terme à sa première année d’études au Centre de formation d’apprentis Interprofessionnel Henri Martin de Lézignan. Spécialité Boulangerie.

On comprend mieux pourquoi il a un peu délaissé le rugby, sport pour lequel Greg affiche de sérieux atouts morphologiques qu’il a déjà démontrés au sein du RELM. Pour l’heure, il a compris sagement que son avenir doit être assuré sur des bases professionnelles fiables et il déguste son « prix d’apprenti le plus méritant ». En attendant d’avoir encore du pain sur la planche en 2ème année. Même s’il nous a soufflé dans le creux de l’oreille « le ballon ovale, les entraînements, ça me travaille par moments ».  Nos félicitations, Greg. 

diplôme-muzas 

16:49 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : diplôme-muzas | | |

02.07.2014

De riches débats autour du " marché transatlantique »

Le collectif « Stop GMT Lauragais » a occupé les halles mardi 1er juillet en soirée. Le public invité, s’il n’était pas très dense, avec des absences très remarquées, n’en a pas moins manifesté son intérêt pour un sujet d’actualité brûlant où chacun s’est visiblement senti concerné.

 Un film éloquent a rappelé l’historique de ce Traité qui entend imposer un grand marché transatlantique, en passe d’être signé entre l’Europe et les Etats-Unis. Les présentateurs du « stop GMT Lauragais » n’ont pas manqué de faire un rapprochement avec le Traité ALENA, conclu en 1994 entre le Mexique les USA et le Canada. Cela tombait bien puisqu’une jeune Mexicaine se trouvait dans le public et a bien décrit « les effets néfastes qu’ALENA a provoqué dans mon pays, surtout sur les petits agriculteurs réduits désormais à la pauvreté »

 Selon les opposants au Grand Marché Atlantique, si le Traité voit le jour, ce sera la liberté totale du commerce, avec, comme corollaire, la disparition des normes environnementales, culturelles, sanitaires, protégeant actuellement le consommateur mais trop contraignantes pour les multinationales.  

 En un  mot, les opposants à cet accord de libre échange en gestation  considèrent qu’il est une menace grave pour la démocratie, les droits sociaux et les mesures de protection de l’environnement et de la santé en Europe. Mais « Stop GMT Lauragais » a tempéré ses informations en rappelant que des centaines de communes et  des Régions ont déjà dit non au Traité. Et que la résistance s’organise non seulement en Europe mais même aux USA. Le collectif a renvoyé son auditoire au site internet « Stop TAFTA ». Au final, une soirée qui s’achève sur une note d’optimisme.

 

Le collectif "Stop GMT Lauragais" a soulevé un débat très édifiant

collectif "stop GMT Lauragais"

ci-dessous :  L'auditoire s'est montré très impliqué dans les échanges de vue

collectif "stop GMT Lauragais"

27.06.2014

Le Grand Marché Transatlantique en question

La démarche initiée  par le collectif « Stop GMT Lauragais » dégage comme un parfum de bulletin d’alerte. La réunion qu’il organise sous les halles aura au moins le mérite d’informer, afin que nul ne puisse dire plus tard « On ne le savait pas » Ce collectif vous invite à une réunion publique d'information sur le projet de traité pour un Grand Marché Transatlantique, appelé aussi TAFTA ou PTCI  Partenariat Transatlantique pour le Commerce et l'Investissement.

 Ce projet, négocié sans concertation démocratique, suscite de nombreuses controverses. Il lui est reproché notamment de vouloir abaisser les normes sociales et environnementales européennes et de vouloir remplacer les juridictions démocratiques nationales ou européennes par des tribunaux privés préoccupés uniquement de la rentabilité des multinationales au détriment du reste de la société.

 Après la projection d'un court document, les membres du collectif Stop GMT Lauragais feront une présentation du mandat de négociation de la Commission Européenne et des conséquences que la signature de ce traité pourrait avoir sur la vie de nos communes et de la population en général.

      Vous êtes invités à venir vous informer et débattre

    le mardi 1er juillet à 20h sous les halles. Entrée libre

 

 

15:20 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : grandmarché-transatlantique | | |

28.05.2014

Permanence du Conseiller Général

Mr VIOLA, Président du Conseil Général assurera une permanence à la mairie dans la salle du conseil municipal le 12 juin 2014 de 15 h 30 à 16 h 30.

 

 

17:17 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) | | |

19.05.2014

Dans l’univers foisonnant et coloré de Chantal Boddaert

Si vous désirez découvrir Villasavary autrement, plonger dans l’intimité de sa flore et de sa faune, deux richesses captées par un appareil-photo amoureux du « macro », si vous voulez attarder votre regard sur les vieilles pierres de l’église St.Pierre ou sur la subtile éclosion d’une fleur, n’hésitez pas. Connectez-vous sur les étonnantes créations de Chantal et de ses douceurs angevines.

 

Car si elle a passé beaucoup d’années en Haute-Savoie où elle fut présidente d’une association écologiste, cette ancienne enseignante est originaire de l’Anjou. Après des études en Angleterre où elle obtient une licence proficiency , elle enseigne en France durant 9 ans dans le primaire et le secondaire après avoir décroché sa licence d'anglais. Elle choisira ensuite la fonction de secrétaire de direction bilingue, puis de secrétaire médicale. Sa retraite arrive et elle pose ses valises à  Villasavary dont elle découvre peu à peu les charmes souvent ignorés des autochtones. Son enthousiasme et sa passion pour ce qu’elle appelle « mon village » vont essaimer rapidement un peu partout dans le monde.

 

Son moteur,c'est la nature et l'écologie. Son arme fatale, c’est internet grâce auquel la sensibilité et le talent de photographe de Chantal (photo) ont brisé les frontières du Villa. Malgrè un léger handicap physique, cette esthète colporte à longueur d’année, avec passion, mieux que quiconque, un savoureux medley d’informations de beauté et de rêve . A consommer sans modération en se branchant sur :

 

« beauté-de-dame-nature.org »       « villasavarymonvillage.wordpress.com »

 

chantalbodaert

 

00:16 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : chantalbodaert | | |

29.04.2014

Violent incendie sur le domaine de La Roque

incendie-laroqueLundi 28 avril aux environs de 23 heures les habitants de La Roque ont entamé une nuit très éprouvante. Un incendie d’une rare violence s’est déclaré dans un hangar jouxtant leur habitation. Alertées par le crépitement des flammes,  trois familles ont pu échapper au sinistre.

 

L’intervention rapide des secours a mobilisé 6 camions de pompiers de Castelnaudary et de Bram. L’accés difficile des lieux a compliqué le travail des hommes du feu qui ont finalement eu le dernier mot après plusieurs heures de lutte. Fort heureusement, le vent de cers s’était calmé, ce qui a peut-être évité de voir les flammes envahir la pinède voisine.

 

Le hangar a été complètement détruit et  sa charpente incandescente s’est écroulée sur deux voitures désormais réduites à l’état de carcasse (photos) .  Le départ de feu serait d’origine accidentelle ce que déterminera probablement  l’enquête de gendarmerie en cours.

 

Le gardien des lieux, par contre, a vu son habitation dévastée et a été pris en charge par la mairie du Villa qui, aux dernières nouvelles, a pu lui trouver un toit dans l'urgence.

 

incendie-laroque

 

 

22:41 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : incendie-laroque | | |

24.04.2014

Pour « Eclair » le bonheur est dans le pré

Eclair le poulainIl est né le jour des Rameaux, le 13 avril dernier, et savoure sa joie de vivre aux côtés de sa maman. C’est un poulain adorable sur lequel veillent jalousement Gilbert et Michèle Bonnéry, depuis longtemps passionnés de la gent équine, éleveurs  sur le site des Peyrous.

Ce beau bébé se nomme Eclair et il est né d’une fière jument baptisée Skimmia (ci-contre)qui est destinée, nous assure Michèle, à Manon sa petite-fille qui a déjà de qui tenir puisqu’elle est  une habituée du centre équestre de Cayre. Eclair, quant à lui, ce sera un cadeau pour Justine, petite sœur de Manon. En attendant le nouveau-né gambade comme un petit fou dans son pré, découvre l’herbe fraîche du printemps, goûte un bourgeon de ronce, fait de temps en temps une halte pour titiller les mamelles de Skimmia. Il lui arrive même de se cabrer, pour faire comme les grands.

Depuis des décennies, Gilbert parle à ses chevaux, les nourrit et les soigne, se souvient encore d’un étalon rétif qui faillit le trucider. Mais la naissance d’Eclair restera longtemps, pour Gilbert et les siens, un des plus émouvants souvenirs. Ils nous l’ont dit, sans pour autant monter sur leurs grands chevaux

 

Eclair le poulain

cidessus :  Eclair fait le plein d'énergie au bon lait de sa maman

00:05 Publié dans divers | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : eclair le poulain | | |