UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA-65052137-1 UA65052137-1


16.08.2016

Deux décés frappent le village

Deux figures du village viennent de nous quitter. Gaston Cazassus qui résidait à proximité du parc de la Prade, au Clos Tranquille, et qui s'était retiré chez sa fille dans le Tarn il y a quelques années. Ses obsèques se dérouleront mercredi 17 août à 14h30. Il était au seuil de ses 96 ans.

D'autre part, Jean-Louis Besse dont la famille habitait la rue d'Engabelle et qui luttait depuis longtemps contre la maladie. Il était âgé de 66 ans. Ses obsèques sont fixées au jeudi 18 août à 9h30.

Nous présentons nos bien sincères condoléances aux familles affectées par ces deuils.

11:10 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décés cazassus & besse | | |

01.08.2016

Au bout de ses souffrances, Loulou Picarel s'est éteint

Il aura lutté jusqu'à l'extrême contre la maladie, Louis Picarel, qui s'est éteint ce dimanche 31 juillet vers les 20 heures, entouré de tous les siens. Il aurait pu fêter ses 64 ans en octobre prochain.

Mais le destin cruel en a décidé autrement et nous ne verrons plus ce brave homme là où il aimait rencontrer ses innombrables amis, parmi ses voisins, les chasseurs, les boulistes, ceux du club de billard, les agriculteurs. D'ailleurs La terre, c'était son métier et les machines agricoles sa passion. Au fil des années il était devenu quasiment incollable en mécanique et motorisation des tracteurs ou des moissonneuses. Avec son ami Laurent il parvenait souvent à rendre vie à de vieux engins abandonnés à la rouille depuis des lustres. Jusqu'à créer une association dans ce but, pertinemment baptisée "Les inquiets de la rouille". Tout un programme que Loulou aimait vous détailler avec un incroyable luxe de détails techniques

Durant plusieurs décennies il a apporté ses compétences à l'Entreprise Bombail qui était un peu sa seconde maison et où il était grandement apprécié. Loulou aimait le contact avec les autres et s'intéressait un peu à tout. La nature, les animaux, le rugby lui ont absorbé beaucoup d'heures devant le "you tube" de son ordinateur. Assurément une figure dans le village. Qu'on ne reverra plus et cela va faire un grand vide.

Ses obsèques seront célébrées en l'église St.Pierre mercredi 3 août à 11 heures.

Nous nous associons de tout coeur à tous les siens, notamment à son épouse Joëlle et à leur fils David, militaire de carrière arrivé chez ses parents il y a quelques jours, que Loulou, dans sa  détresse physique, semble avoir attendu avant d'exprimer son dernier souffle. Partagé l'ultime étreinte.

ci-dessous : lors d'un anniversaire, Loulou ( à droite) David et Joëlle

décés picarel

00:15 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : décés picarel | | |

21.05.2016

Odette Rouy nous a quittés

 C'est vendredi 20 mai après-midi que le cimetière du village a accueilli Odette en présence d'une foule d'amis et de parents. Cette valeureuse mère a voué son existence à une nombreuse famille de six enfants, aux côtés de son époux qui oeuvra consciencieusement durant une vingtaine d'années au sein du personnel communal.

D'un naturel réservé, Odette Rouy, née en octobre 1930, faisait partie de ces gens qui traversent la vie en toute simplicité, sans ostentation, entièrement dévoués à leurs êtres chers.

Sincères condoléances aux familles affligées par ce deuil cruel.

 

23:59 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décés rouy | | |

04.05.2016

Gérard Ricard nous quitte brutalement

Gérard Ricard vit le jour le 29 février 1960 au Villa, de parents métayers. Une famille laborieuse à laquelle le destin n'a pas épargné malheurs et douleurs. Gérard avait six frères et sœurs dont trois sont décédés de façon tragique. Deux se sont noyés en même temps, un dimanche d'été, la troisième fauchée dans un stupide accident de la route. Son Papa est décédé lui aussi prématurément.

Gérard a travaillé pendant 21 ans comme maçon dans l'entreprise Claude Garrigues, puis quelques années chez un entrepreneur à Cailhavel. Il s'y rendait quotidiennement en mobylette, été comme hiver. Diminué physiquement, il était encore récemment employé à la mairie où il s'est rendu utile durant 5 ans.

Sous son air un peu bourru, peut-être la faute à trop de malheurs accumulés, il était foncièrement ce que l'on a coutume d'appeler un brave gars, aimant jouer à la pétanque ou s'offrir quelques parties de pêche. Il avait récemment subi une légère intervention chirurgicale et, ayant toujours été célibataire, il était en convalescence à Ste Gemme. C'est là que sa vie s'est achevée.

Ses obséques, mardi 3 mai, on empli l'église et quatre gerbes de fleurs l'ont accompagné.

Toutes nos condoléances à sa famille et à sa maman pensionnaire à la maison de retraite de Montréal.

 

 



 

23:47 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décés ricard | | |

22.04.2016

Elisabeth et Ali se sont dit oui

Dernièrement a eu lieu le mariage qui a uni les destinées d'Ali Amrine et d'Elisabetth Gomez. Tous les deux habitent depuis 10 ans au Village au chemin de l’Orme.

Ali est bien connu dans le Lauragais où il s'est fait longtemps remarquer comme un très bon footballeur qui évoluait au COC à Castelnaudary. Il s'est également dévoué comme entraîneur de l’équipe de foot de Lasbordes.  Né en 1974 à Carcassonne il est actuellement gérant du Bar « l’industrie » à Castelnaudary, un lieu qui lui est familier puisqu'il y a fait ses premières armes comme employé.

Sa nouvelle épouse est née en 1967 à Béziers et a géré une agence immobilière à laquelle elle a définitivement tourné le dos pour seconder son mari quand il a pris le bar en gérance. Leur mariage a créé une belle animation dans le village et la salle de la mairie a eu bien du mal à accueillir tous les invités. Tous nos voeux de bonheur et de prospérité accompagnent Ali et Elisabeth.(photo)

mariage-amrine.jpg

 

14:11 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mariage ali-elisabeth | | |

Elisabeth et Ali se sont dit oui

 

 

14:07 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : mariage ali-elisabeth | | |

10.01.2016

Paule Bergé s'en est allée

Elle était née en octobre 1921 et on l'appelait communément Paulette. Le fil conducteur de sa longue existence fut l'enseignement, au sens le plus noble du terme. Elle a exercé au village de 1957 à 1975, dix-huit années le long desquelles ses anciens élèves vous diront que « Madame » était très exigeante, mais patiente et bienveillante, consciencieuse et méthodique. Une institutrice « à l'ancienne » pourrait-on dire, une dame discrète que parents et élèves côtoyaient avec déférence.

Cette fille de Pierre Coste, lequel fit carrière dans la gendarmerie, était l'épouse de Jean Bergé, un solide agriculteur trop tôt disparu et la maman de Bernard, lui-même agriculteur et ancien conseiller municipal. Elle a assuré pendant des années beaucoup de remplacements, à la demande de l'Education Nationale, ce qui l'a amenée à exercer jusque dans le Var. Mais aussi à Roquetaillade, Belvèze et d'autres villages du Razés. Toujours avec le même dévouement.

Vendredi 8 janvier, c'est une foule nombreuse qui emplissait l'église puis le cimetière où Paulette repose désormais aux côtés de ses ancêtres. Toutes nos condoléances aux familles frappées par ce deuil.

                             Paulette, chez elle, trouvait toujours à s'occuper

décés bergé

15:30 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décés bergé | | |