21.10.2014

Le drapeau de Pierre Bastouil est en berne

bastouil-4.JPGPierre (photo ci-contre) était né le 17 juin 1926 à Marquein d’une famille modeste et laborieuse. Il a travaillé très tôt et a vécu sa jeunesse ici au Villa. Parfois aux côtés des Paul Cazal, Guy Ambry, Denis Augé, Pierre Faure, et d’autres, pour s’amuser à des « tustets », un passe-temps aussi audacieux que pas méchant, quand les loisirs de jeunesse étaient rares. Pas méchant parce que Pierre Bastouil a toujours été, comme on dit ici, un brave et honnête homme. Il s’est éteint doucement samedi 18 octobre.

Une honorable carrière dans la gendarmerie mobile l’a conduit sur les théâtres d’opérations de la guerre d’Algérie, un épisode de sa vie qui lui a laissé de profondes séquelles morales. "J'étais déjà là-bas, à l'école de gendarmerie d'Oran, quand les événements se sont précipités et on s'est retrouvés en état de guerre" se rappelait-il.  Germaine, son épouse, a connu elle aussi la peur au ventre, de ces peurs qui laissent fatalement des cicatrices. La guerre finie, Pierre finira son parcours militaire avec le grade de Major. Et d’éloquents emblèmes au revers du veston. La Croix du Combattant, la Croix de guerre des TOE, la médaille militaire.

bstouil2 005.JPG

Ce fidèle porte-drapeau des Anciens Combattants était de toutes les cérémonies commémoratives. Au point qu’ll  avait  reçu, le 11 novembre dernier,   l'insigne  et le diplôme d'honneur de porte-drapeau pour ses 14 ans de service dans ce rôle hautement symbolique des mains de Jean-Emmanuel Prost, directeur départemental de lOffice national des anciens combattants de l'Aude. Distinction assortie de la médaille d’honneur  de la ville décernée par le maire.

Mardi 21 octobre l’église était comble ( ci-dessus ) pour accompagner Pierre Bastouil, entouré des drapeaux des Anciens Combattants du Villa, de Pexiora, des médaillés militaires de Bram, du Major de gendarmerie Vincent, représentant la communaté de brigades. Au cimetière, Maurice Sié, président de la section locale des A.C, a adressé un mot d’adieu émouvant au disparu ( ci-dessous )

Nous nous associons sincèrement à la peine des familles frappées par ce deuil et leur présentons nos sincères condoléances

bstouil2 009.JPG

 

 

19:05 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décés bastouil | | |

17.10.2014

Valentino Rado a rejoint son dernier repos

Il y avait beaucoup de monde mercredi 15 octobre, en fin d’après-midi, pour accompagner dans son dernier sommeil Valentino qu’un mal impitoyable a terrassé dans sa 85ème année.

Ce père de trois enfants habitait le cœur de village et consacrait ses loisirs à son jardin, qui était pour lui une passion. Un homme simple et généreux qu’estimaient profondément tous ceux qui l’ont côtoyé.

Nos sincères condoléances aux familles affligées par ce deuil

15:34 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décés rado | | |

18.08.2014

Mariage hors norme pour Emmanuelle et Arnaud.

 

mariage

Flamboyant et papillonnant, déjanté élégant et émouvant, le mariage de ce samedi 16 août était tout cela à la fois. Le maire, de son propre aveu, n’avait jamais officialisé une union dans une ambiance aussi peu banale (ci-dessus).

Par le cadre d’abord. Dans la cour ombragée de la mairie. Peu banales aussi certaines toilettes dont celle du marié, en chapeau, smoking et pantacourts. Et encore ces papillons parsemés sur le bouquet de la mariée et les boutonnières de ces messieurs, avant que surgissent des « nez rouges ». Jusqu’à ce cortège, sous les bulles de savon, qui monte à la Place St.Pierre, mariés en tête qui dansent dans de joviales saltations au son de la bandas des « Baladins » (ci-dessous).

 

mariage

Les quelques 150 invités se sont retrouvés dans l’espace Domerc pour un apéritif haut en couleurs. Et encore là une présence peu banale. Celle de ce respectable Monsieur, qui a suivi la canne à la main toute la cérémonie et qui est le grand-père du marié, né le…29 mars 1914. 100 ans révolus (ci-dessous, devant l'emblématique pressoir)

 

mariage

Un mariage qui dégoulinait de bonheur et de joie de vivre et que n’oublieront pas de si tôt la mariée, Emmanuelle Landrieux, assistante juridique multi-media, et Arnaud Hembert, éclairagiste de spectacle, tous deux domiciliés à Strasbourg. Jocelyne Deiss, très impliquée dans la vie associative du village, et Jean-Claude Landrieux sont les parents d’ Emmanuelle. Le marié est le fils de Nicole et Christian Hembert, également  tous les deux très actifs au sein du FJEP et des Passejaïres et qui adoptèrent le Villa dans les années 70.

Tous nos vœux de bonheur et de prospérité aux nouveaux époux, avec nos félicitations aux parents, sans oublier le Papy plus que centenaire.

 

 

 

 

11:52 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : mariage | | |

01.08.2014

Raymonde Sannac, doyenne du Villa, s’en est allée

 

décés-sannac

 

                                      Raymonde le jour de ses 101 ans

 

Vendredi 1er août, tous ceux qui ont apprécié et aimé Raymonde Sannac l’ont conduite à son dernier repos. Il s’en est fallu de 4 mois pour qu’elle fête ses 103 ans, si une chute malencontreuse ne l’avait privée de ce dernier rêve.

 A cet âge, cet incident habituellement banal pardonne rarement, même si elle était d’une constitution robuste. Pour son anniversaire, le 29 novembre dernier, le maire, son adjoint et le personnel de la Résidence Frontenac qui l’hébergeait avaient présenté leurs vœux de longévité à la doyenne de Villasavary, native de Lafage. Elle avait reçu un beau bouquet de fleurs et demandé des nouvelles du village aux élus. Raymonde, c’était une personne qui avait du caractère mais constamment courtoise et de bonne humeur. Sa famille a toujours été vouée au dur métier de  la terre et à ses valeurs.

Que tous ceux et celles qui sont aujourd’hui dans la peine trouvent ici l’expression de nos sincères condoléances.

17:02 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décés-sannac | | |

17.07.2014

L’adieu à Joseph Teisseyre

Mercredi 16 juillet ont eu lieu les obsèques civiles de Joseph Teisseyre. Bien que domicilié à Mazamet, le défunt venait de temps en temps faire une visite au village dont son épouse est originaire, notamment lors de la fête locale. Là Joseph retrouvait des amis et aimait partager de bons moments de convivialité.

Nous présentons nos sincères condoléances à Suzanne, à Jacques, Marie-José, Jeanine et tous leurs proches.

11:03 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : décés teisseyre | | |

11.07.2014

Doyen des Anciens Combattants Hervé de Butler s’est éteint

  • Hervé de Butler nous a quittés mardi 8 juillet. Agé de  98 ans cet ancien militaire de carrière a servi au 2e Hussards, dans l’Aveyron. Fait prisonnier en Allemagne, Hervé avait plusieurs faits d’arme à son actif. Il se souvenait avoir attaqué avec ses camarades des chars ennemis juste armé d'un sabre et d'un mousqueton.

 Il se retrouva ensuite en Pologne où son  refus de travailler l’obligea à s’évader pour finalement se retrouver en Autriche. En tout cinq ans prisonnier. Il a fini sa carrière dans le Maghreb. Très fatigué Hervé n'a pu se déplacer et c'est son fils Guillaume qui l'a représenté le 8 mai 2010 lors d’une cérémonie officielle où il fut honoré aux côtés de Paul Cazal, Joseph Martinez et Bernard Boussaroque, tous partis à jamais au paradis des braves.

Le défunt, qui habitait au domaine de la Seignourette, entouré des siens, a été conduit à son dernier repos jeudi 10 juillet, au nouveau cimetière du village. Nous présentons nos sincères condoléances aux familles éprouvées.

 

 

16:00 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cécés de butler | | |

07.07.2014

Le village voit s’en aller Raymond Escudier.

C’est à l’âge de 88 ans que cette figure du village s’est éteinte. Ses dernières années, Raymond les a vécues à la Maison de retraite Korian-Frontenac à Bram où, il n’y a pas si longtemps, il aimait passer son temps à entretenir les espaces verts. Pas étonnant quand on sait qu’Il a consacré la majeure partie de sa vie à la terre. D’abord sur la propriété familiale, ensuite comme ouvrier agricole.

 Ses parents géraient une boucherie, tout près de l’église St.Pierre. Raymond était aussi un mélomane et un musicien qui jouait de l’accordéon dans le petit orchestre local, aux côtés d’Henri Serny, tout récemment décédé lui aussi. C’était un homme simple et aimable, d’un naturel calme et d’humeur toujours égale. Lundi 7 juillet, ceux qui l’ont connu et estimé l’ont conduit à son dernier sommeil.

 Nous présentons à tous ceux qui sont frappés par ce deuil nos très sincères condoléances.

15:27 Publié dans etatcivil | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : décés escudier | | |